6 erreurs des hommes lors d’un premier rencart

0
219

Faites une rencontre


Le premier rendez-vous ! Nous en avons tous un en tête qui ne s’est pas déroulé comme prévu ! Il s’agit d’une étape incontournable et redoutable dans le processus de séduction. Il permet de concrétiser la première étape : le contact.
Chez l’homme, il s’agit d’un rite de passage qui peut ouvrir toutes les portes, ou les refermer définitivement.
Mais quelles sont les erreurs rédhibitoires ? En voilà 6 à absolument éviter !


Être présentable ou la nécessité absolue

Les femmes sont les reines pour se pomponner. Malgré tout, l’homme ne doit pas être en reste ! Lors du premier rendez-vous, la première impression joue beaucoup !

Lors d’un contact, c’est d’abord un corps qui se présente à nos yeux. L’hygiène doit être irréprochable, et la tenue vestimentaire adaptée. Trop de personnes négligent leurs habits pour paraître détachées, ou au contraire en font trop par peur de ne pas plaire. Le but est d’avoir son style tout en proposant la meilleure version possible de soi-même. L’atout secret du mâle ? Un parfum exquis pour faire chavirer ses sens !


Le retard ou le cliché éculé

Être en retard nous arrive à tous, ou presque. C’est devenu un sport autant prôné par les hommes que par les femmes. Ces messieurs le sont par maladresse ou par stratégie de séduction, parfois poussive. Ces demoiselles le sont par coquetterie, ce qui est souvent bon signe, ou par indifférence, ce qui est inquiétant. Le retard semble être devenu un effet de mode. Beaucoup de coachs en séduction le préconisent afin de ne pas paraître “needy”, soit quelqu’un en manque de sexe ou qui fait peu de rencontres.

Faire monter l’envie lors d’un deuxième rendez-vous en arrivant en retard peut s’avérer efficace. Mais le premier rendez-vous se doit d’être méticuleux. Un homme à l’heure est un homme qui maîtrise son environnement, qui est rigoureux, qui a des principes. Celui qui est en retard passe pour un incapable, ou un égocentrique. Si vous êtes en avance, il s’agira d’assumer votre patience et d’éventuellement taquiner votre obligée sur son retard. En cas de mauvaise habitude, ne pas excuser son retard envers une femme sera perçu comme un manque de courtoisie, mais surtout de civilité. Vous manquez de respect à la personne, vous lui faites perdre du temps.


L’égocentrisme ou l’ennemi numéro un

On le rabâche à toutes les sauces, mais la confiance en soi est essentielle pour séduire. Or, certains hommes confondent la force tranquille, la maîtrise bienveillante, avec l’arrogance caractérisée, l’orgueil mal placé. Ce grand péché capital a la vie dure et gâche les rencontres. L’homme cache souvent son manque d’assurance par une mise en avant exubérante. Il se rassure en enfilant son masque. D’autres le sont naturellement, ce qui est plus problématique. Les femmes ont une sainte horreur de la vantardise. Voici une liste des choses égocentriques à bannir lors du premier rendez-vous, et même par la suite :

  • Parler de ses ex-relations : dérouler son palmarès ne donnera pas envie à une femme de vous côtoyer plus longtemps, surtout si vous la comparez à vos anciennes partenaires. Au mieux vous passerez pour un séducteur chevronné, au pire pour un vantard.
  •  

  • Parler de ses performances sexuelles : à moins que la fille ne soit là également que pour un coup d’un soir, la renseigner sur la taille de votre sexe ou sur votre endurance au lit ne sera pas efficace.
  •  

  • Ne parler que de soi : un rendez-vous se fait à deux. Si vous ne vous intéressez pas à la fille, pourquoi l’avoir invitée ? Autant vous mettre devant un miroir et vous écouter parler.
  •  

  • Rabaisser les autres : juger les passants ou même la personne sera quelque chose de rédhibitoire.
  •  

  • Porter un masque : être arrogant alors que vous êtes timide en réalité, ou faire semblant de ne pas être en confiance puis faire votre coq avec vos proches, vous fera passer pour un manipulateur.

La sexualisation ou l’art à double tranchant

Sexualiser est nécessaire pour séduire. Ne pas le faire revient à se mettre une balle dans le pied. Le premier rendez-vous est un mélange de désir et de découverte. Toutefois, trop insister sur le dosage peut s’avérer fatidique. En effet, certains hommes confondent la subtilité avec la maladresse. Ils foncent tête baissée. Les allusions érotiques deviennent des propositions indécentes au caractère grivois.

Les gestes et les paroles qui montrent votre attirance doivent être sévèrement mesurés si vous voulez charmer votre premier rendez-vous. Toutefois, il est bon de rappeler que plus de la moitié des signaux d’intérêts se font naturellement. Coucher le premier soir ou non est une décision personnelle et mutuelle qui ne doit pas comporter de jugement de valeur. Cela étant dit, l’homme doit savoir patienter pour montrer qu’il ne pense pas qu’avec son sexe.


La galanterie ou la grande disparue ?

La France est le pays de l’amour courtois. La galanterie française est reconnue dans le monde entier. Pourtant, les marques d’attention semblent décliner avec le temps. Conséquence du féminisme ? Peut-être, mais pas que ! Tenir la porte, payer l’addition, tirer la chaise etc. Certaines femmes n’aiment plus cet élan romantique. Elles ont l’impression d’être des incapables.

Pourtant, lorsque ces marques d’attention sont faites avec conviction et un naturel à toute épreuve, aucune ne s’en plaindra. Le tout est d’assumer ! Pour une fois, il sera nécessaire de ne pas montrer son intérêt pour éviter d’être perçu comme un naïf. Ne pas être bienveillant montrera votre manque de considération et de classe.


La vulgarité ou comment finir seul

C’est une évidence, mais beaucoup d’hommes l’oublient. Le respect est une valeur que recherchent les femmes avec acharnement. C’est un concept moral essentiel pour vivre en société et construire une relation. Que cela soit par votre attitude ou vos paroles, être irrévérencieux sera le signe de votre inélégance. N’espérez pas aller plus loin lors de votre premier rendez-vous !

L’homme a beaucoup à faire dans un premier rendez-vous. Néanmoins, ces conseils relèvent du bon sens et seront pour la plupart une formalité. Pour le reste ? C’est à vous de jouer !


Faites une rencontre